fbpx

Livraison offerte à partir de 60 € d’achat

Title Image

Reforestation

Depuis 2020, nous souhaitons aller plus loin dans notre engagement environnementale en participant à la reforestation du territoire.
Les arbres tiennent un rôle primordial face au dérèglement climatique en stockant du CO2 et en dégageant de l’O2.
En partenariat avec l’association Duramen, nous nous engageons à planter un arbre pour chaque produit vendu.

On vous explique comment !

Logo Duramen

L’association Duramen a pour vision d’atténuer les repercussions du réchauffement climatique sur les éco-systèmes, de créer une ressource naturelle renouvelable qui va générer des emplois et de renforcer la biodiversité.

Elle sélectionne les projets via son comité scientifique et technique et selon plusieurs critères :

  • Additionnalité carbone.
  • Pertinence environnementale et sylvicole.
  • Diversité des essences.

Le projet doit alors comprendre une surface minimum de 1 ha et apporter une plus-value à la forêt.

Le comité d’éthique de l’association veille ensuite à ce que les projets respectent les zones sensibles (sols peu porteurs, zones à risques pour la biodiversité, abords de cours d’eau, etc).

Une fois le projet sélectionné, les versement de l’aide peuvent être effectués selon les modalités suivantes :

  • L’aide versée ne peut dépasser 80% du coût des travaux (recette de la coupe déduite) dans la limite de 2000€/ha ou équivalent.
  • 75% de l’aide est versée à la signature du contrat.
  • 25% restants de l’aide, au bout de 4 ans si le projet est une réussite.

Le bénéficiaire de l’aide aura alors plusieurs engagements à respecter : disposer d’un document de gestion durable pour sa forêt, certifier sa forêt, traçabilité des dépenses éligibles, etc).

LA REFORESTATION EN BREF :

En 2015, le biologiste Thomas Crowther a dénombré pour la première fois le nombre d’arbres sur la planète et en était arrivé au chiffre de 3.000 milliards, soit environ 422 arbres par habitant.

D’après une nouvelle étude de l’ETH-Zürich en Suisse de juillet 2019, il serait possible d’ajouter 1.000 milliards d’arbres sur la planète, ce qui permettrait d’absorber 205 gigatonnes de CO2 et de faire diminuer de 25 % le taux de CO2 dans l’atmosphère au cours des 40-100 prochaines années si nous plantons les bons arbres aux bons endroits.

Il est bon de noter qu’il s’agit d’un scénario réaliste et que ces 1000 milliards d’arbres ne viendront pas accaparer des terres agricoles aujourd’hui utilisées. Il s’agit plutôt de terres abandonnées ou dégradées.

On est d’accord, la reforestation joue un rôle essentiel dans le combat contre le réchauffement climatique, à condition d’être bien menée sur le long terme, mais elle ne suffira pas à en venir à bout !

Ce n’est pas uniquement le fait de planter des arbres qui empêchera le réchauffement climatique, il nous faut également changer nos modes de vie et de consommation afin de limiter les futurs impacts néfastes pour l’environnement.

Ensemble, nous pouvons changer les choses, alors n’attendons plus !
Engageons-nous dans des actes éco-responsables et participons à la restauration de notre planète.

UNE QUESTION ? UNE REMARQUE ? UNE IDÉE ? ÉCRIS-NOUS À