Zoom sur Jesper Ryom

Image Zoom sur Jesper Ryom

Zoom sur Jesper Ryom

Une musique douce et rythmée cherchant à provoquer en nous un sentiment de rêverie ou mélancolie.

Jesper Ryom est un procucteur et DJ Danois de musique électronique, House, Deep House et Downtempo (entre autres…). En réalité, l’étendue de son univers musicale ne s’arrête pas à ces trois genres. Encore méconnu du grand public, ce jeune artiste à la sensibilité artistique singulière offre une musique douce et rythmée cherchant à provoquer en nous un sentiment de rêverie ou mélancolie.

Son histoire commence dans la banlieue d’une petite ville portuaire au nord du Danemark. Dès son plus jeune âge, Jesper s’essayait déjà à la musique sur un jouet clavier Casio. 

À l’adolescence, il fut attiré par la guitare et la musique Rock l’entrainant à chanter dans toutes sortes de groupes.

Captivé par tout ce qui pouvait produire un son, le véritable tournant dans son apprentissage musical eu lieu lorsqu’il  découvrit le monde de la musique électronique. En 2010, il s’installa sur une petite ile danoise avec pour seul but, travailler sa musique et ainsi se dévouer complètement à la House. 

Après s’être fait la main sur plusieurs projets, un premier EP du nom de Syvsover finira par voir le jour en 2013 sous le label allemand Freude am Tanzen.  Certains de ces tracks sont déjà à la limite du chef d’œuvre comme Viewpoint et Gostly.

Suivra ensuite l’EP Aviator sorti en 2014 sous le label de l’excellente La Fleur, Power Plant Records. On y découvre une véritable merveille, « Apolune », offrant un spectacle lunaire composé de samples de saxophone, d’un piano envoutant, d’une basse entrainante et de voix féminines enivrantes.

On trouvera également en track 3, un excellent remix House d’« Aviator », réalisé par la fondatrice du label.

En 2015, Jesper Ryom sortira cette année-là 2 EP. Le premier, « The Two of Us » sous le label Freude Am Tanzen, dans l’ensemble plus rythmé qu’à son habitude, et le second, « Deep Blues » sorti sous le label Délicieuse Records, proposant deux tracks exclusivement deep et deux remix réalisés par Session Victim et Art of Tones.

Retour du danois en mars 2017 avec le single « Pacer ». Fidèle à son auteur, ce morceau composé de samples, de saxophone et de piano, est un mélange parfaitement équilibré entre rythmique et mélodies planantes.

Ce dernier single confirme le potentiel de Jesper Ryom et place en lui encore plus d’espoir quant au fait de devenir un grand artiste House

NOTRE AVIS

Jesper Ryom semble être en excellente voie pour devenir un artiste majeure de la House en y apportant un souffle frais et poétique. On espère maintenant le voir d’avantage par chez nous, artiste à suivre de très près !!

Place à la découverte musicale avec notre playlist Spotify et lien vers sa page Soundcloud.

Bonne écoute !

Voir aussi : Zoom sur Leon Vynehall

Laisser un commentaire