fbpx

Livraison offerte à partir de 60 € d’achat

Title Image

Coton biologique et polyester recyclé

Le coton biologique en quelques chiffres

Le coton, c’est :

  • Le 3ème consommateur d’eau d’irrigation, après le riz et le blé
  • 5263 litres d’eau consommés pour un seul kilo de coton

Le coton bio, c’est :

  • Seulement 0,1% de la production mondiale de coton
  • L’utilisation de pesticides naturels
  • Une plus faible consommation en eau
  • Des conditions de production correctes
  • Une matière souple et douce

L’impact du coton biologique sur l’environnement

Le coton biologique est avant tout écologique. Sa production nécessite une rotation des cultures : cette méthode consiste à changer régulièrement d’endroit les plantations, pour éviter la propagation de maladies. Cela permet d’améliorer la fertilité du sol et d’utiliser moins d’eau. La culture du coton bio utilise également des méthodes d’irrigation artisanale qui limitent la consommation d’eau.

Les intrants* sont limités : pas de pesticide ou de produit chimique ! Les producteurs de coton bio ont recours à des insecticides biologiques, des pesticides ou des engrais naturels. Ils fabriquent leurs propres intrants, un avantage économique pour eux. La culture de coton biologique n’épuise donc pas le sol et n’est en aucun cas nocive pour les espèces animales qui vivent aux alentours. C’est ce qu’on appelle l’éco responsabilité !

L’impact du coton biologique sur votre peau

Les textiles traités avec des pesticides ou encore des métaux lourds peuvent être nocifs pour notre santé. Les vêtements faits en coton bio sont recommandés aux personnes à la peau sensible, surtout aux bébés et jeunes enfants, même si tout le monde pourra apprécier les bienfaits des textiles bio et écoresponsables !

Le coton bio mais aussi la laine vierge, la soie naturelle ou le lin sont des fibres naturelles qui s’accordent parfaitement avec la peau, qui peut alors respirer facilement. Si elles sont traitées et modifiées avec des produits chimiques, elles perdent de leurs propriétés.

Une conception textile en coton bio permet de réduire les risques sanitaires des pesticides et les maladies chroniques.

L’impact du coton biologique sur les conditions de travail

Les cultures de coton bio sont plus économiques que leurs comparses traditionnelles. Elles permettent de réduire les dépenses, notamment en fabriquant leurs propres intrants.

Du côté de l’industrie du coton, les travailleurs s’intoxiquent, à cause des différents traitements qui lui sont appliqués. Ils sont exposés à des métaux lourds, des colorants et bien d’autres substances dangereuses pour leur santé. Les conditions de travail sont négligées pour une fabrication industrielle à moindre coût avant tout.

L’industrie du coton biologique est quant à elle plus respectueuse des conditions de travail, notamment grâce à la restriction de produits chimiques et l’utilisation d’engrais naturels : les travailleurs sont moins exposés à des produits dangereux pour leur santé. On parle alors de fabrication éthique.

Non seulement le coton bio limite les allergies ou irritations dues au vêtement, mais il le rend aussi plus doux et plus souple. Les vêtements bio de la marque Stanley/Stella conçus à partir de coton bio sont tout aussi tendance et élégants que des vêtements classiques. Ils sont confortables et portent la marque d’une fabrication éthique et responsable, valeurs qui sont chères à KelCom.

Adopter le coton bio, c’est faire un geste pour l’environnement et pour son corps !

Et le polyester recyclé dans tout ça ?

Le polyester recyclé est fabriqué en utilisant des objets déjà existant. Ces objets peuvent être des bouteilles plastiques, d’anciens vêtements en polyester ou autres déchets plastiques.

Une fois ces matériaux récoltés, ils subissent une transformation chimique ou mécanique afin de pouvoir par la suite être de nouveau transformés en fibre textile.

Quels sont ses avantages ?

  • Pas d’utilisation de pétrole

Le polyester recyclé ne demande pas d’utilisation de pétrole pour sa production. C’est un des point positif par rapport au polyester car le pétrole est une ressource polluante qui ne cesse de s’amenuiser et qui est extrêmement nocive pour l’environnement (production de CO2, destruction de la biodiversité pour l’extraire etc.).

  • Une consommation d’énergie moins importante

Le polyester recyclé consomme moins d’énergie pour sa fabrication que le polyester vierge mais attention il demande tout de même une importante quantité d’énergie.

  • Limite les déchets

Le polyester recyclé permet de réutiliser des déchets qui étaient voués à être incinérés

Non seulement le coton bio limite les allergies ou irritations dues au vêtement, mais il le rend aussi plus doux et plus souple. Les vêtements bio de la marque Stanley/Stella conçus à partir de coton bio sont tout aussi tendance et élégants que des vêtements classiques. Ils sont confortables et portent la marque d’une fabrication éthique et responsable, valeurs qui sont chères à KelCom.

Le coton biologique en quelques chiffres

Le coton, c’est :

  • Le 3ème consommateur d’eau d’irrigation, après le riz et le blé
  • 5263 litres d’eau consommés pour un seul kilo de coton

Le coton bio, c’est :

  • Seulement 0,1% de la production mondiale de coton
  • L’utilisation de pesticides naturels
  • Une plus faible consommation en eau
  • Des conditions de production correctes
  • Une matière souple et douce

L’impact du coton biologique sur l’environnement

Le coton biologique est avant tout écologique. Sa production nécessite une rotation des cultures : cette méthode consiste à changer régulièrement d’endroit les plantations, pour éviter la propagation de maladies. Cela permet d’améliorer la fertilité du sol et d’utiliser moins d’eau. La culture du coton bio utilise également des méthodes d’irrigation artisanale qui limitent la consommation d’eau.

Les intrants* sont limités : pas de pesticide ou de produit chimique ! Les producteurs de coton bio ont recours à des insecticides biologiques, des pesticides ou des engrais naturels. Ils fabriquent leurs propres intrants, un avantage économique pour eux. La culture de coton biologique n’épuise donc pas le sol et n’est en aucun cas nocive pour les espèces animales qui vivent aux alentours. C’est ce qu’on appelle l’éco responsabilité !

L’impact du coton biologique sur votre peau

Les textiles traités avec des pesticides ou encore des métaux lourds peuvent être nocifs pour notre santé. Les vêtements faits en coton bio sont recommandés aux personnes à la peau sensible, surtout aux bébés et jeunes enfants, même si tout le monde pourra apprécier les bienfaits des textiles bio et écoresponsables !

Le coton bio mais aussi la laine vierge, la soie naturelle ou le lin sont des fibres naturelles qui s’accordent parfaitement avec la peau, qui peut alors respirer facilement. Si elles sont traitées et modifiées avec des produits chimiques, elles perdent de leurs propriétés.

Une conception textile en coton bio permet de réduire les risques sanitaires des pesticides et les maladies chroniques.

L’impact du coton biologique sur les conditions de travail

Les cultures de coton bio sont plus économiques que leurs comparses traditionnelles. Elles permettent de réduire les dépenses, notamment en fabriquant leurs propres intrants.

Du côté de l’industrie du coton, les travailleurs s’intoxiquent, à cause des différents traitements qui lui sont appliqués. Ils sont exposés à des métaux lourds, des colorants et bien d’autres substances dangereuses pour leur santé. Les conditions de travail sont négligées pour une fabrication industrielle à moindre coût avant tout.

L’industrie du coton biologique est quant à elle plus respectueuse des conditions de travail, notamment grâce à la restriction de produits chimiques et l’utilisation d’engrais naturels : les travailleurs sont moins exposés à des produits dangereux pour leur santé. On parle alors de fabrication éthique.

Non seulement le coton bio limite les allergies ou irritations dues au vêtement, mais il le rend aussi plus doux et plus souple. Les vêtements bio de la marque Stanley/Stella conçus à partir de coton bio sont tout aussi tendance et élégants que des vêtements classiques. Ils sont confortables et portent la marque d’une fabrication éthique et responsable, valeurs qui sont chères à KelCom.

Adopter le coton bio, c’est faire un geste pour l’environnement et pour son corps !

Et le polyester recyclé dans tout ça ?

Le polyester recyclé est fabriqué en utilisant des objets déjà existant. Ces objets peuvent être des bouteilles plastiques, d’anciens vêtements en polyester ou autres déchets plastiques.

Une fois ces matériaux récoltés, ils subissent une transformation chimique ou mécanique afin de pouvoir par la suite être de nouveau transformés en fibre textile.

Quels sont ses avantages ?

  • Pas d’utilisation de pétrole

Le polyester recyclé ne demande pas d’utilisation de pétrole pour sa production. C’est un des point positif par rapport au polyester car le pétrole est une ressource polluante qui ne cesse de s’amenuiser et qui est extrêmement nocive pour l’environnement (production de CO2, destruction de la biodiversité pour l’extraire etc.).

  • Une consommation d’énergie moins importante

Le polyester recyclé consomme moins d’énergie pour sa fabrication que le polyester vierge mais attention il demande tout de même une importante quantité d’énergie.

  • Limite les déchets

Le polyester recyclé permet de réutiliser des déchets qui étaient voués à être incinérés

Non seulement le coton bio limite les allergies ou irritations dues au vêtement, mais il le rend aussi plus doux et plus souple. Les vêtements bio de la marque Stanley/Stella conçus à partir de coton bio sont tout aussi tendance et élégants que des vêtements classiques. Ils sont confortables et portent la marque d’une fabrication éthique et responsable, valeurs qui sont chères à KelCom.

UNE QUESTION ? UNE REMARQUE ? UNE IDÉE ? ÉCRIS-NOUS À